L’olivier est un arbre exceptionnel, pour sa longévité et par son symbole. Bien l’entretenir est une chose essentielle pour son bon développement autour de nous.

Posséder un bel arbre magistral dans son jardin représente quelque chose de magique pour toute une famille. Tout au long de notre vie nous sommes proches de ces grands arbres , pour y faire des cabanes ou  passer de bons moments à l’ombre de ces géants.

Les anciens aimaient les grands arbres car ils pensaient que plus l’arbre était important, plus grande serait la quantité de fruits. Ils avaient quand même remarqués que la fructification se faisait principalement sur les parties retombantes des rameaux.

La taille de l’olivier est une opération importante, voire essentielle. La taille permet de former, de favoriser la fructification ou de permettre la reprise d’un olivier laissé à l’abandon.

L’olivier de production 

Comme tous les arbres fruitiers, l’olivier est régulièrement taillé. Les mois de Septembre et d’Octobre sont les mois de la taille dans le Pacifique.
L’olivier est un arbre qui nécessite une taille annuelle pour  la production de fruits et la taille purement esthétique.

 

Les tailles concernant la production comprennent la taille de formation, la taille de fructification et la taille de reprise.

 

La taille de formation

Elle se pratique sur le jeune arbre et a pour but de former un mono-tronc en éliminant les branches afin de renforcer la ligne centrale.

La taille de fructification

Elle est pour sa part limitée à l’entretien et à l’harmonisation. Elle est annuelle et ne doit pas être trop sévère.

La taille de reprise ou de régénération

Elle est généralement sévère, se pratique pour rénover un arbre devenu improductif par vieillissement ou négligence.

Tous les cinq à dix ans, un élagage est nécessaire afin d’éviter que l’arbre ne prenne trop de hauteur.

Il existe une méthode communément appelée la taille dite  » du midi de la France » qui favorise la production importante d’olives sans tailler trop souvent et qui consiste à évider le centre de l’arbre afin de favoriser l’insolation des fruits.

Cette taille est très répandue pour les agrumes en Nouvelle Calédonie.

 

L’olivier d’ornement

La taille de l’olivier d’ornement est un acte subjectif à la base car l’olivier est principalement destiné à la production d’olives.
La taille d’un olivier destiné à l’ornement se rapproche de la taille de formation de l’olivier de production.
Le but de la taille est d’obtenir une charpente équilibrée.

 

Quand tailler un olivier ?

La Taille annuelle est traditionnellement effectuée en fin d’hiver.

 

Jardins des Iles    Tel : 99 41 08  / 76 70 17

Apprendre à tailler l’Olivier

2 réflexions au sujet de « Apprendre à tailler l’Olivier »

  • Je pense que mon olivier est en train de mourir. Il est arrosé tous les jours au goutte à goutte automatique. On dirait qu’il a trop d’eau. A quel rythme faut-il l’arroser sachant que nous habitons en bord de mer dans un endroit très sec où il ne pleut pas souvent.

    1. Bonjour
      En effet, les oliviers vivent dans des climats secs et chauds.
      En Nouvelle Calédonie il n’est pas nécessaire de les arroser, l’humidité ambiante leur suffit amplement.

      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *