Le bassin d’ornement est la version la plus répandue des plants d’eau dans les jardins.  Le bassin d’ornement permet d’animer le jardin… et d’apporter une nouvelle source d’enchantement à ses propriétaires !

 

Quelles sont les caractéristiques d’un bassin d’ornement ?
Même si différentes formes ou structures existent, un bassin d’ornement est toujours une pièce d’eau en circuit fermé où cohabitent la faune et la flore. Certaines règles sont donc à respecter pour le plaisir des yeux, mais aussi pour le bien-être des poissons et des plantes.
L’emplacement du bassin
Cette question doit faire l’objet d’une réflexion sérieuse : faut-il l’installer à proximité de la maison ou plutôt dans un endroit retiré pour créer un lieu de méditation ?
À savoir : quel que soit l’endroit choisi, évitez la proximité des arbres à feuilles caduques qui pourraient souiller l’eau du bassin d’ornement durant les mois de juillet et Août.

La forme du bassin
Elle doit bien entendu être en accord avec l’ambiance que l’on souhaite créer. Difficile d’imaginer un bassin zen japonisant avec des formes libres très sinueuses…
Toutefois, notre imagination est parfois arrêtée par les contraintes matérielles. Si la structure est réalisée avec une bâche EPDM ou PVC, toutes les formes sont possibles. Dans le cas d’un bassin préformé, il faudra s’adapter à ce qui existe sur le marché ; l’offre est cependant de plus en plus grande.

La profondeur du bassin
Elle dépend de la flore et surtout de la faune que l’on veut y implanter. Des poissons rouges, par exemple, vont se contenter d’une faible profondeur, alors que les carpes koï auront besoin d’un bassin plus profond. Côté plantes, il est possible d’aménager le pourtour du bassin avec des

niveaux différents, permettant ainsi de planter différentes espèces.
Le système de filtration
Il n’est pas toujours nécessaire d’installer un système de filtration. Les plantes devraient se charger d’assurer, à elles seules, la purification de l’eau (Iris sur la photo). Cependant, en cas de forte population de poissons, il peut être nécessaire d’installer, en fond de bassin, une pompe immergée qui conduira l’eau vers le filtre, où elle sera nettoyée.


En l’absence de filtration, un jeu d’eau (un jet ou une cascade, par exemple) permet une bonne oxygénation de l’eau et garantit ainsi des conditions de vie optimales pour les poissons. On le remplace aussi par un bulleur placé dans le fond du bassin. Les plantes oxygénantes, elles aussi, assurent cette mission.

À retenir : un bassin ornemental peut être décoré de multiples options : cascades, jets d’eau ou jarres. Leur but est d’aérer l’eau et d’apporter une vie supplémentaire à votre jardin.

Le choix des plantes et des poissons
La vie à l’intérieur d’un bassin ornemental évolue au cours des saisons et des années. C’est une source continue d’émerveillement, dont l’équilibre repose sur de bons choix :
• Les plantes seront choisies en fonction de l’environnement et du climat ; elles participent à la création de l’atmosphère qui se dégagera de cette pièce d’eau.

• Quant aux poissons, leur choix se fera en fonction des dimensions du bassin. Comme nous l’avons dit plus haut, les poissons rouges se satisferont très bien d’un petit bassin ainsi que les carpes KOÏ.

 

Jardins des Iles      Tel : 767 017

Le Bassin d’Ornement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *