En plus d’être des répulsifs efficaces contre les moustiques,les guêpes et d’autres insectes, vous pouvez aussi vous en servir pour faire la cuisine.

Tout le monde sait bien que les insecticides chimiques sont hyper mauvais pour la santé.

Laissez donc tomber le chimique et optez pour les plantes naturelles qui repousseront les insectes.

Des plantes répulsives et comestibles

-L’herbe citronnelle

Elle appartient à la famille des graminées et est plus connue sous le nom de citronnelle. Cette herbe doit à son odeur citronnée la capacité d’éloigner les moustiques. Si son huile essentielle est utilisée comme répulsif, en planter à proximité de votre terrasse sera tout aussi efficace. Pour diversifier vos plantations il y a aussi le basilic citronnelle, au thym citronnelle, à la verveine citronnelle ou encore à la mélisse dont l’odeur citronnée est tout aussi prononcée et efficace.

La mélisse est une compagne parfaite pour toutes les plantes et son parfum citronné refoule les moustiques, les pucerons et les mouches. Installez des pieds un peu partout au potager.

-L’aurone

Utilisée comme condiment en cuisine, son odeur repousse efficacement les moustiques et les guêpes. En petits bouquets séchés et disposés dans toute la maison, elle éloignera toutes sortes d’insectes de votre intérieur.

-L’aspérule odorante (ou Galium odoratum)

Egalement utilisée en cuisine, l’aspérule odorante est bien connue pour ses propriétés diurétiques, toniques et digestives en infusion. Elle éloignera également les moustiques et les guêpes une fois plantée dans votre jardin ou sur votre terrasse et pourra être disposée en petits bouquets séchés à l’intérieur pour le même effet répulsif.

-Les aillacés

Dégageant une odeur particulièrement désagréable, les aillacés tels que l’ail, l’oignon ou la ciboulette ont également cette propriété répulsive. On pourra les frotter à même la peau pour un effet maximum ou en disposer en abondance sur la table de la terrasse.

-La menthe

Appartenant à la famille des Lamiacées, la menthe est une plante aromatique très odorante et dotée de nombreuses vertus médicinales. Utilisée dans différentes recettes alimentaires, le thé et certains desserts, cette plante possède également une vertu anti-moustiques.

L’essence de menthe est aussi très efficace contre la reproduction des moustiques.

-Le cerfeuil tubéreux (Chaerophyllumbulbosum)

C’est un légume racine d’un raffinement extrême, avec sa consistance légèrement farineuse et sa saveur très fine rappelant la châtaigne.

Non seulement il apporte une diversité aux plats familiaux, mais il est reconnu pour ses vertus santé, grâce à ses vitamines, minéraux et fibres. C’est également une plante anti-mouches.

-Le poireau

Le poireau est riche en vitamines et en fibres. Il contient des huiles essentielles et a des vertus digestives, diurétiques, expectorantes, laxatives et toniques.

Au potager, il s’entend bien avec les carottes : l’odeur du poireau repousse la mouche de la carotte et la carotte, de son côté, écarte la teigne du poireau.

-Le romarin

Ce petit arbrisseau buissonnant possède des feuilles de couleur vert foncé, très aromatiques, pour parfumer les poissons, les grillades, les sauces et les légumes.

Le romarin est aussi stimulant, digestif, antigoutteux, antirhumatismal, antiseptique et désinfectant.

On peut l’utiliser en potager, en sujet isolé, pour éloigner les insectes comme la mouche de la carotte et du haricot.

-La sauge officinale

La sauge officinale parfume nos plats cuisinés comme le poisson, les farces, les viandes blanches, les légumes ou les sauces. Très décorative, elle possède des propriétés médicinales et éloigne les insectes au potager.

-Les tomates

La tomate est une vivace à vie brève conduite en annuelle sous nos climats même en culture sous serre. Les feuilles composées vert clair portent 5 à 7 folioles dentées et sont fortement aromatiques. Elles sont d’ailleurs utilisées pour éloigner des parasites sur d’autres légumes.

Près des carottes, elle éloigne la mouche de la carotte tandis que l’odeur forte de la carotte repousse les pucerons des tomates.

Des plantes répulsives et ornementales

-Le géranium à parfums

Aussi appelé pélargonium odorant dans le jargon professionnel, le géranium se décline dans une multitude de parfums, de quoi convenir à toutes les préférences. A dominance de rose, de citronnelle ou de térébenthine, son odeur fortement marquée voire entêtante déplait fortement aux moustiques et aux guêpes. Ainsi, il est préférable de le planter dans le jardin ou sur la terrasse, éloigné de toute pièce quotidiennement utilisée.

-Le tabac d’ornement (Nicotania)

Selon sa variété, le tabac d’ornement dégage une odeur plus ou moins marquée ayant la particularité d’être plus forte le soir venu. Rien de tel pour éloigner les moustiques un soir d’été sur votre terrasse ! Cette plante vivace peut se cultiver aussi bien en pot, qu’en jardinière ou en massif et sa floraison généreuse vous garantie une abondance de fleurs tout l’été.

-La poudre de pyrèthre

Reconnue comme insecticide végétal, le pyrèthre désigne la poudre extraite des fleurs séchées de chrysanthèmes. Elle a la propriété d’attaquer le système nerveux de tous les insectes, inhiber les moustiques femelles en les empêchant de piquer tout en possédant un effet répulsif.

-La lavande

Ornementale et multi-usages, si la lavande attire les insectes butineurs, son odeur très singulière déplait fortement aux guêpes et aux moustiques.

-L’Absinthe :

Son odeur repousse efficacement les moustiques, les guêpes et les mouches. En petits bouquets séchés et disposés dans toute la maison, elle éloignera toutes sortes d’insectes de votre intérieur.

-L’asiminier

La plante toute entière, hormis les fruits mûrs, renferme des quantités importantes d’alcaloïdes, de tanins et d’autres substances comme l’acétogénine qui est un puissant insecticide et nématicide. Celle-ci fait aussi l’objet d’études pour la lutte anticancéreuse.

-Le croton (Codiaeum)

Il est apprécié  pour ses grandes feuilles vernissées aux superbes nuances colorées en jaune, rouge, rose, orange ou vert. Le croton est d’origine tropicale. Offrez-lui un environnement lumineux, chaud et humide. Il éloignera également les mouches.

-La margousier (Melia azedarach) ou Neem

Sa présence évite les proliférations d’insectes sans compter que ses extraits peuvent jouer un rôle insecticide et fongicide utile.

Dans une serre, épandre un tapis de feuilles permet d’éloigner les insectes, planter un margousier dans un jardin permet d’éviter les pullulations d’insectes (mouches…).

L’huile de neem et les granulés possèdent des propriétés très intéressantes au niveau agronomique dans le contexte d’une culture biologique car ses pouvoirs insecticides restent inoffensifs pour les abeilles comme pour les mammifères et les oiseaux ; elle est biodégradable et n’entraîne pas de résistance chez les ravageurs.

Le brûlage des feuilles éloigne les moustiques. Le purin de feuilles se pulvérise aussi sur les plantes pour lutter contre pucerons, mouches blanches, chenilles, acariens, oïdium, rouille…

-Noix de lavage (Sapindusmukorossi)

Les coques servent à fabriquer une solution insecticide pour les plantes. Les coques sont réduites en poudre pour une meilleure conservation.

La décoction (insecticide naturel) se garde au frais 10 jours en ajoutant quelques gouttes de citron. Il faut faire bouillir dans 1 l d’eau une dizaine de demi-noix, pendant 5 min.

-L’oranger des Osages

L’oranger des Osages se reconnaît à ses fruits verts qui ressemblent à des oranges mais ne sont pas comestibles. Les rameaux épineux portent des feuilles simples et pointues d’un joli vert luisant mais la floraison passe inaperçue.

Les fruits verts sont vendus sur le marché pour éloigner les mouches et les araignées.

-L’osmanthe

Il faut distiller les fleurs, l’absolue d’osmanthe (un extrait obtenu à partir d’un résinoïde par extraction à l’éthanol) entre dans la composition de parfums très prisés, auxquels elle rajoute une note de base fuitée.

De même, elle entre dans la composition de produits cosmétiques. Elle est également utilisée pour son effet répulsif contre les insectes.

-Le pétunia

Le pétunia est originaire d’Amérique du Sud. Cette plante, très répandue dans l’Hexagone, est appréciée pour sa floraison riche et prolongée. Le pétunia est adapté aux balcons, terrasses, rebords de fenêtre ainsi qu’aux massifs en pleine terre.

Au potager, cette plante est une excellente compagne des pommes de terre et des courges car elle éloigne les insectes.

-La tanaisie

Décorative autant qu’aromatique, la tanaisie est l’amie du jardinier. Ses nombreuses propriétés insectifuges comme fongicides en font une excellente plante compagne au potager. Elle est rustique, peu exigeante et facile à cultiver.

Son parfum a la réputation d’éloigner les moustiques, les mouches et de nombreux autres insectes. Plantez-en près de vos fenêtres, dans le potager et le verger.

J’espère que vous aurez trouvé votre bonheur dans toutes ces plantes…

Jardins des Iles

Les Plantes Répulsives, Anti-insectes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *